menu close menu
interligne
interligne
Facebook Boucheries André Instagram Boucheries André Youtube Boucheries André
Site Boucherie André
Contacter Boucheries André
Inscription newsletter Boucheries André
menu Boucheries André, du pré à l'assiette
menu Boucheries André, du pré à l'assiette

Bêtes de concours, ces bovins divins !

Made in B.A.
25 novembre 2014
  1. Accueil
  2. Made in B.A.
  3. Bêtes de concours, ces bovins divins !

Elles sont toutes charolaises et poursuivent un même destin : se disputer le titre de reine des prés lors de concours de bêtes à viande. Belles par nature, mais aussi grâce au travail d’éleveurs passionnés, ces vaches sont la garantie de viandes d’exception qui raviront les palais des fins gourmets. Portrait de ces véritables bêtes de scène !

boucheries-andre-betes-de-concours-1

Le bon, la bête et le paysan

7h00 du matin à la ferme du Trèfle (Ain), comme tous les jours, Jérôme passe un quart d’heure avec ses 5 Charolaises pour vérifier que tout va bien. Dans quelques jours, il les présentera au concours de Charolles (Saône-et-Loire). « Participer, c’est faire reconnaître la valeur de notre travail sur la ferme. Nos bêtes sont jugées par l’ensemble de la profession : éleveurs, engraisseurs, abatteurs, bouchers… c’est une façon de savoir si l’année est un bon cru ! ». En effet, si la génétique est un facteur déterminant pour devenir une bête de concours, elle est loin d’être suffisante. Tout repose entre les mains de l’éleveur, qui détient le savoir-faire pour sélectionner les animaux ayant le potentiel de races à viande d’exception et saura ensuite les affiner pour en faire de véritables bêtes de concours.

Dans la peau d’une miss

Pendant toute la durée d’affinage, 6 mois environ, les animaux sélectionnés bénéficient d’une attention particulière et d’un traitement à part entière. Alimentation spécifique, confort maximal… tout est mis en œuvre pour leur assurer une bonne croissance et une belle finition. A quelques heures du concours, les bêtes seront lavées, brossées, leurs cornes polies… parées pour le défilé ! Le jour J, elles seront examinées et évaluées par un jury d’experts, et peut-être primées. Le concours terminé, elles continueront d’être choyées jusqu’au bout. Après l’abattoir, les viandes seront mises à maturer une quinzaine de jours afin d’être parfaites pour la semaine du 20 décembre et régaler les gourmets au moment des fêtes.

Races à viande d’exception !

Pour le consommateur, une viande issue d’une bête primée c’est la garantie d’un produit exceptionnel. D’un très joli rouge vif, elle donne envie avant même d’être cuisinée. En bouche, elle est d’une tendreté inégalable et développe des saveurs uniques, à faire frémir les papilles !

Plus de détails sur ces véritables Miss des prés (leurs secrets de beauté, les critères de notation…) dans notre magazine de fin d’année (parution courant décembre) ! 

  • 1 étoile
  • 2 étoiles
  • 3 étoiles
  • 4 étoiles
  • 5 étoiles

  • (Pas de vote pour le moment)